ACROYOGA : le yoga de la confiance

L’AcroYoga est né de la rencontre d’une femme et d’un homme, tous deux gymnastes et yogis, il y a une dizaine d’années aux Etats-Unis. Progressivement, ils ont développé une méthode et l’ont diffusée en enseignant aux Etats-Unis et dans le monde entier.

AcroYoga est composé du mot Acro qui en grec ancien signifie élevé et Yoga qui en sanskrit se traduit par union. Ces mots définissent parfaitement cette pratique de yoga aérien basé sur le contact et l’union de deux partenaires, ou plus, pour exécuter une posture.

C’est une pratique ludique inspirée donc du Yoga, du massage thaï et de l’acrobatie qui se pratique avec des partenaires. Cette pratique développe l’équilibre, la confiance en soi et en l’autre, l’écoute mutuelle et offre une large gamme d’effets thérapeutiques, de renforcement musculaire et de sensations joyeuses et stimulantes en toute sécurité grâce à la présence des partenaires! L‘AcroYoga reprend une multitude de postures du yoga en les adaptant à la pratique. Comme le yoga, l’AcroYoga demande et développe la concentration sur le moment présent, sur son corps et sur sa respiration, une connaissance et conscience du corps pour l’équilibre et le déplacement du centre de gravité.
Dans l’AcroYoga il y a en général deux personnes : le porteur (la base) et le porté (le flyer), qui peuvent être assistées si nécessaire par une parade (le spotter). L’AcroYoga prévoit des séquences de préparation pour renforcer et étirer tout le corps. Il intègre aussi souvent des postures de partner yoga, c’est-à-dire la même posture effectuée ensemble ou bien deux postures différentes mais qui se combinent entre elles. L’AcroYoga peut être solaire ou lunaire. L’AcroYoga solaire met l’accent sur le divertissement, sur le renforcement et l’étirement du corps et sur les inversions. Le lunaire est en revanche synonyme de vol thérapeutique, de relaxation, de lâcher-prise pour la personne portée. C’est une pratique plus lente, subtile, qui utilise la gravité, le massage, les vibrations et le touché pour stimuler et relaxer certaines parties du corps.

Céline Fayard, professeur de Hatha Yoga, découvre l’AcroYoga lors d’un séjour à Rio. Attirée par son aspect ludique, tonique, mais aussi relaxant et thérapeutique elle participe à différents stages et formations. En effet, l’AcroYoga permet d’envisager différemment les postures de yoga et d’avoir des effets supplémentaires surtout sur la colonne vertébrale. Il permet également d’exécuter les postures d’inversion en toute sécurité et sans conséquences sur les cervicales, ce qui n’est pas toujours le cas dans le yoga. Le bien-être de l’asana est ici partagé à 2, il y a une sensation de fusion grâce au contact qui est très agréable et une union des partenaires pour réussir à effectuer la posture. Elle souhaite donc faire découvrir les bienfaits et les plaisirs de l’AcroYoga en intégrant cette pratique dans ses ateliers de yoga sur Marseille.

Ces ateliers sont tout niveau, pas de pré-requis spécifiques si ce n’est l’envie d’apprendre, de voler, de pratiquer le yoga et de s’amuser!

Schermata 2014-04-21 a 11.00.45

Publicités