POSTURES DYNAMIQUES ET STATIQUES

2014-12-12 celine 14

Il est important d’équilibrer sa pratique de yoga entre postures dynamiques et statiques pour les effets physiques et psychiques.

On peut donc avoir une pratique intégrant les deux de manière égale ou bien privilégier selon son énergie, son caractère et ses besoins une pratique plus dynamique ou bien plus statique.

Les bienfaits des postures dynamiques

2014-12-12 celine 1Tout d’abord, les asanas et séquences dynamiques sont fondamentales pour échauffer le corps et préparer les muscles et articulations aux postures plus intenses et/ou statiques. Au niveau mental, elles offrent une sorte de méditation et un lâcher-prise dans le mouvement et la répétition.

De plus, les asanas ont, en elles-mêmes, une phase dynamique lors de l’entrée dans la posture et lors de la sortie. En effet, la phase dynamique génère un mouvement du corps selon des règles précises pour la respiration et pour les muscles et les parties du corps sollicités. Les asanas peuvent être également dynamiques par l’exécution d’exercices préparatoires afin de pouvoir mieux préparer physiquement le corps et maintenir efficacement la posture de manière statique par la suite.

La concentration qui est une des bases du yoga existe dans la phase statique comme dans la phase dynamique de l’asana, mais elle sera de nature différente. Dans la phase dynamique elle sera axée sur la technique et sur l’exécution d’une posture correcte, sur la respiration adaptée, sur la contraction des muscles nécessaires, sur l’entrée et la sortie contrôlée de l’asana. Tandis que dans la phase statique, elle sera focalisée sur le maintien de l’immobilité, sur la relaxation musculaire, sur la respiration et sur la partie du corps visée plus particulièrement par l’asana.

Les bienfaits des postures de yoga statiques.

Il y a des effets physiques tout d’abord. En maintenant une posture, on travaille sur la force car les muscles sont sollicités plus intensément et ont le temps de s’allonger. De plus, la posture statique permet d’avoir du temps pour corriger l’alignement ou l’ajustement et donc de pouvoir obtenir pleinement les bénéfices physiques d’étirement et/ou de renforcement de la posture. On monte un bras un peu plus, on relâche les épaules, on tourne un pied ou une main, on se concentre sur l’activation des abdos … bref un vrai check !

Dans les postures statiques où la tête est au niveau ou en dessous du cœur et également dans les postures où la respiration est calme, profonde et abdominale, on favorise le système nerveux parasympathique. Le système nerveux autonome est composé du système sympathique (celui de l’action) et parasympathique (du calme). Le premier permet d’accélérer le métabolisme, de réagir à des situations de stress et de peur et le second baisse la fréquence cardiaque, la pression artérielle, le rythme respiratoire, les hormones de stress, facilite la digestion et renforce la fonction immunitaire. Il est donc important de travailler sur le système nerveux parasympathique afin de lutter contre l’anxiété, voire la dépression, et de trouver un équilibre émotionnel permettant de mieux réagir aux situations de stress. Si le système nerveux est équilibré le système émotionnel l’est aussi et le mental fonctionne mieux.

2014-12-12 celine 28bDe plus au niveau mental, le fait de maintenir une posture de yoga permet de laisser le temps aux sensations et émotions de faire surface, qu’elles soient positives ou négatives. On peut donc mieux travailler sur les tensions psychiques mais aussi savourer le bien-être procuré par les postures, et encore plus si on ferme les yeux.

Les postures statiques nous font aussi aller au delà de la zone de confort, c’est-à-dire pratiquer l’acception des sensations déplaisantes dans des postures inconfortables. Cependant cela ne veut pas dire de dépasser ses limites en souffrant ou bien en se faisant violence sinon il y a de forts risques de blessure ! Mais tout simplement de travailler suffisamment dans la posture pour avoir des effets physiques et psychiques majeurs. Cette pratique de l’acceptation de choses négatives ou pénibles est d’ailleurs aussi utile dans la vie quotidienne, comme une force pour affronter les échecs et savoir changer de direction.

Enfin, maintenir les postures permet de se concentrer sur la respiration, de calmer et stabiliser le mental, d’avoir plus de sérénité et de se connecter avec soi-même plus facilement.

Il est donc important d’équilibrer sa pratique.

Si on a un caractère stressé, nerveux ou énergique, il faudrait pratiquer plus de postures statiques et si au contraire on a tendance à avoir un caractère trop calme ou dépressif, il faudrait pratiquer des postures dynamiques plus souvent. Beaucoup de gens veulent pratiquer un yoga dynamique et intense en pensant que les effets sur le corps sont plus rapides et intenses, mais c’est surtout aussi parce que c’est plus facile pour le corps et le mental de bouger que de rester statique ! 😉

L’essor des yogas dynamiques, rapides et intenses ces dernières années reflète d’ailleurs ce besoin de s’adapter au stress et au frénétisme de nos sociétés et à cette idée que la rapidité est synonyme d’efficacité et d’énergie. Mais en fait les postures dynamiques brulent l’énergie tandis que les postures statiques permettent de la stocker et agissent plus en profondeur dans le corps et le mental. De plus depuis quelques temps il y a une mise en valeur du Yin yoga, du yoga restaurateur, régénérateur et thérapeutique, du Slow Yoga (yoga dynamique mais lent) pour leurs effets bénéfiques sur le physique et sur le mental même pour les personnes ayant un niveau de yoga avancé.

Vive la mixité et bonne pratique !

 

Publicités

Commentaires & questions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s